Mietek Wirkus:
Ecole de bioénergie, l’art de la guérison

Par Margaret Wirkus


Uncommon Touch

by Tom Harpur


Cross Currents:
The Perils of Electropollution,
The Promise of Electromedicine

by Robert Becker, MD


Mietek Wirkus: Ecole de bioénergie, l’art de la guérison
Par Margaret Wirkus

Mietek Wirkus, né le 19 juillet 1939 en Pologne, a manifesté ses talents de guérisseur quand il avait à peine quatre ans. Depuis ce jeune âge il voyait des nuages colorés et étincelants autour du corps des gens et des animaux, et a réalisé sa première guérison à l’âge de quatre ans sur sa sœur asthmatique. Ainsi arrivait-il à faire disparaitre les crises de sa sœur en à peine quelques secondes. Ce phénomène avait été observé à maintes reprises non seulement par les membres mais aussi par le médecin de famille. Depuis sa jeune enfance Mietek se savait différent, du moins à cet égard, d’une grande majorité de ses contemporains. Cependant, trente ans se sont écoulés avant qu’il se consacre à travailler avec la bioénergie.

Durant toute cette période, Mietek a continué a développer ses capacités de guérison. Il a étudié des méthodes de méditation orientales et s’est entraîné à faire des exercices de respiration. Aussi, il a appris à réguler le flux d’énergie passant à travers son corps et son champ électromagnétique; à accélérer or ralentir le flux en fonction du besoin; à transférer l’énergie ou le concentrer aux endroits appropriés en dedans ou en deçà d’un corps physique; ainsi qu’à augmenter le champ énergétique d’une autre personne avec sa propre énergie. Il a aussi comparé sa propre expérience de manipulation de ces énergies subtiles avec des sources documentées de connaissances ésotériques discutant des liens entre le mental, les émotions et la santé corporelle.

Mietek a travaillé pendant deux ans, avec deux autres thérapeutes en bioénergie dans des centres médicaux polonais, où en complément au travail des médecins il consultait également des patients. Le dossier complet de ses interventions reste à ce jour dans les archives polonaises. C’est à partir de cette période de sa vie, que Mietek a été convaincu que praticiens en bioénergie et médecins devraient travailler en étroite collaboration. Des exemples de telles collaborations sont répertoriés non seulement en Pologne, mais aussi en Grande Bretagne, en Chine, et en Russie.

Alors qu’il continuait à développer sa capacité d’utiliser son énergie, Mietek a commencé à formuler sa propre théorie de la bioénergie; théorie, sur laquelle est actuellement basé tout son enseignement. La théorie incorpore des éléments de la guérison selon l’enseignement tibétain, mais surtout les techniques tibétaines de respiration et de mouvements d’énergie.

Dans son école, Mietek concentre essentiellement son attention sur les champs externes d’énergies, c'est-à-dire les champs qui entourent la personne. Ses expérimentations suggèrent qu’il y a des flux d’énergie circulant à l’intérieur du corps physique mais aussi à travers les champs d’énergie externes au corps, et que ces champs externes ont un effet énorme sur le corps. Mietek enseigne qu’il y a quatre niveaux d’énergies qui circule dans le corps physique grâce à quatre voies distinctes, à savoir: (i) le squelette et les points important de jonction, notamment les principaux joints, (ii) le système circulatoire (i.e., le sang, les veines), (iii) le système nerveux, et (iv) la peau.

Ces flux d’énergie peuvent être améliorés et facilités par l’ensemble des pratiques qui sont groupées sous le terme ‘travail corporel’ ou Bodywork, tel que le massage, ostéopathie, la chiropratique, le Rolfing, la technique d’Alexander, ainsi qu’au moyen de l’acupuncture. A cause du fait que les flux internes d’énergies restent étroitement liés aux flux externes, le travail corporel doit avoir, et en générale a, un effet très positif sur l’état de santé général de l’individu, ainsi que sur la santé physique, émotionnelle et mentale. Néanmoins, pour assurer que l’effet positif est maintenu à plus long terme, il est aussi nécessaire de corriger les flux d’énergies dans les champs qui entourent le corps humain, notamment: (i) le champ thermal (dans l’enseignement ésotérique ce champ est aussi dénommé le « corps éthérique » ou « double éthérique ») qui influence directement le corps physique; (ii) le champ électromagnétique (aussi appelé le corps émotionnel ou le corps astral) dont l’état est directement lié aux émottions et qui a un effet direct sur l’état du champ thermal; et (iii) le champ acoustique (aussi appelé le niveau mental) et qui a un effet directe sur le champ émotionnel.

Tous ces champs ont leurs centres de distribution d’énergie (i.e., chakras — en Inde, khalsa — in au Tibet); qui sont tous dans un en état de vibration continuel; sujet à des changements continuels; s’interpénétrant; et tous reliés ensemble avec le même ‘liant’ imperceptible que Mietek considère comme étant l’esprit. L’esprit réside dans touts les champs, avec des niveaux de conscience variables. En l’absence de ce ‘liant’ notre corps physique, éthérique, astral et mental se désintégreraient; ce qui survient en fait au moment de la mort clinique. (Ceci ne veut toutefois pas dire que ‘NOUS’ mourrons).

Il y a également des nivaux d’énergie supra-mentale. Toutefois, ceux-ci ne sont altérables que moyennant une connexion étroite avec la source la plus élevée d’énergie, quelque soit notre compréhension de cette source. Un praticien en bioénergie doit d’abord corriger ses propre flux énergétiques avant même de considérer d’envisager le travail sur les champs énergétiques des autres.

Tel est l’objectif de l’atelier pour débutants offert par l’école établie par Mietek et Margaret Wirkus. La formation pour débutants, dispense quelques notions théoriques (chacun peut obtenir un le manuel décrivant en détails les exercices) mais l’accent est essentiellement placé sur les’ expériences individuelles. Alors que tous les participants font les mêmes exercices, l’expérience vécue par chacun d’entre eux varient.
Au niveau élémentaire, ils enseignent comment sentir l’énergie, comment l’envoyer là où l’énergie est désirée; comment relâcher les émotions (qui sont souvent inconsciemment accumuler à travers les années) pour que le niveau mental invoque un contrôle sur les émottions; et comment orienter mentalement tous ces niveaux d’énergie. Tout le monde est admis au niveau débutant, à l’exception de personnes mentalement instables ou excessivement agressives. A ce niveau, les participants découvrent leurs capacités en matière de bioénergie et assistent à la formation d’autres participants de l’atelier. Seize à vingt personnes participent aux cours pour débutants. Ce qui permet à Mietek de consacrer suffisamment de temps à tout le monde. L’attention individualisée nécessite plus de temps mais elle amène des meilleurs résultats. A ce jour, aux Etats-Unis, plus de 4000 personnes ont complété le cours pour débutants.

Dans l’atelier du niveau avancé, les participants apprennent à travailler avec la bioénergie; à influencer les champs énergétiques d’autres personnes, à corriger ces champs, à travailler aux niveaux éthérique, émotionnel, et mental. Chaque participant est encouragé à prendre des cours élémentaires d’anatomie et de physiologie. Les participants apprennent l’hygiène en matière de bioénergie aussi bien que l’éthique professionnelle. Les participants sont également encouragés à se familiariser avec d’autres méthodes de travail énergétique, et après avoir complété le cours, de développer une méthode individualisée et une application alignée aux spécificités de leur profession (Les besoins d’un masseur thérapeutique, d’un psychologue, ou d’un médecin n’étant pas les mêmes).

Top of Page